Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 décembre 2010 1 13 /12 /décembre /2010 20:54

A la fin des années 1970, la fréquentation hivernale du massif du Sancy par les grimpeurs n'avait rien à voir avec celle d'aujourd'hui. Rares étaient les cordées qui empruntaient des itinéraires devenus aujourd'hui plus que classiques. Les voies les plus fréquentées étaient les couloirs du Val d'Enfer (Cabines, Poubelles, Pas de l'Ane, Entonnoir, Y), ceux Puy Ferrand à Chaudefour (à gauche et à droite de l'Aiguille du Moine) et quelques arêtes.

 

Il fallu attendre l'ouverture de la cascade de la Dore au printemps 1978, en solo intégral par Denis Collangettes (avec un Metallic Simond 720 en main droite et un marteau Simond Condor en seconde main) pour que l'idée de nouvelles pratiques émerge.

 

Balbutiantes durant l'hiver 1979-1980 (l'année du premier stage de premier de cordée Jeunes et Montagnes), elles se sont nettement développées à partir de la saison suivante, où les répétitions de la Dore sont devenues plus classiques. C'est  sensiblement à ce moment là que sont apparus en Auvergne les premiers piolets à lames bananes (le fameux Simond Chacal). La chasse au glaçon s'est alors ouverte, concentrée dans un premier temps sur la découverte et l'ouverture des cascades de glace.

 

L'ouverture de la Goulotte Redondance en janvier 1983 va marquer le début d'une recherche d'itinéraires plus mixtes. C'est une goulotte d'initiation, très esthétique, qui remonte, à la faveur d'une belle étroiture, la petite pyramide rocheuse qui arme l'arête Nord du Redon (versant Val d'Enfer). Comme souvent, la difficulté est très variable suivant l'enneigement et sa qualité. En conditions très sèches, deux ou trois passages dans un rocher très pourri (caractéristique de tout ce secteur) peuvent être délicats. La goulotte ne se dévoile qu'au dernier moment, à une trentaine de mètres en amont du pied du couloir Collangettes.

 

Topo-Redondance-resize(d'après une photo d'Ivan Bergzoll, la nouvelle, active et forte génération de JM)

 

Sur son très beau site, link, Yannick Michelat en donne la description suivante :

L1: 50m, 45/50° maxi, relais à la rive gauche du goulet (difficile à trouver lorsque l'enneigement est important).

L2: 40m, un ressaut à 60° (un spit juste avant), relais rive droite.

L3: 30m, un ressaut à 75° dès le départ (plus ou moins délicat) puis 40°, relais rive gauche.

L4: 45m.Traverser à l'horizontal sur l'autre rive, franchir le ressaut court mais très raide ensuite remonter le goulet (spit) jusqu'à la sortie (col et barre à mine).

Ensuite, 3 à 4 longueurs bien plus faciles mènent au fil  de l'arête du Redon (plus de relais, juste quelques barres à mines).

 

L'itinéraire, repéré par Denis, a été réalisé durant le stage de premier de cordée de Jeunes et Montagne, par un enneigement important en trois longueurs. Les deux premiers relais ont été faits sur piolets. Le premier, au pied du ressaut de la première étroiture (L3 du topo) qui était totalement englacé et "brochable". Le second sensiblement à l'emplacement du R3 actuel. Le dernier au niveau du petit col après la seconde étroiture, sur broches coniques plantées dans la terre gelée. Aucun point intermédiaire n'avait été rajouté. Aujourd'hui, les relais et quelques points sont en place.

 

F1000003

Au départ de la seconde étroiture (L4 actuelle)

 

F1000004Sylvie "Mickey" Jouffrais dans la seconde étroiture (L4 actuelle)

 

 

Montez le son : à l'époque Eloy groupe allemand de rock progressif avait la cote à Jeunes et Montagne...

 


 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Humeurs-verticales.over-blog.com - dans Topos
commenter cet article

commentaires

Humeurs Verticales

  • : Le blog de humeurs-verticales.over-blog.com
  • Le blog de humeurs-verticales.over-blog.com
  • : Les humeurs, coups de cœur, coups de gueule, coups de blues, d'un grimpeur, cycliste profondément ancré en Auvergne, mais l'âme vagabonde... Ça va jazzer!
  • Contact

Les sons d'Humeurs Verticales

Recherche

La vie des voies du massif du Sancy

Chambon :

Ouverture de Ma Bohême 7a+ (juin 2016 - G.M.)

Ouverture du secteur Déva : Jai 5 c, Guru 5c, Deva 6a, Om 6b (avril 2016 - G.M.)

Erratum page 62/63 du topo "Escalades dans le Massif du Sancy". La Pierre de William, ceux qui ont essayé se sont rendu compte qu'il fallait lire 6c au lieu de 6a.

Capucin :

Face est, ouverture du Père éternel (le Graal), 8 a/b ? à confirmer (août 2017- Olivier Monneron, Zsolt Ostian et G.M.)

El Cap, Fingers in the Nose, The naze, rééquipement complet sur scellements (août 2017 - G.M.)

La poussière la sueur et la poudre : nettoyage et rééquipement partiel (mai 2015, juillet 2015 - M.C. - G.M.)

L'heure au moine : nettoyage et rééquipement partiel (juin 2015 - G.M.)

El Cap (L1) : nettoyage (juin 2015 - GM)

El Cap (L2) : Rééquipement de la sortie historique de la voie, plus directe, plus logique et légèrement plus facile que la sortie de droite rééquipée par François Lesca en 2004 (juillet 2015 - G.M.)

Gag Man : Réequipement partiel (juillet 2015 - G.M.). Nombreux sont ceux qui se sont fait de belles ou moin belles frayeurs sur la voie la plus facile de l'Aiguillette. Un 5b, bien tassé et reconnaissons le, engagé. Pour fêter le 14 juillet Gérard, l'a partiellement rééquipée (un point déplacé et un point en plus).

Essai de traitement thermique des mousses et lichens sur les départs de Caprice des Vieux, C'est quand qu'on va où ?, Merci Hans (juin 2015 - GM)

Dent de la Rancune :

Face nord, Rêve de Singe : rééquipement complet sur scellements (Octobre 2016, mai et juin 2017, G.M., M.C.)

Face nord, Manpower : l'ami Jean-Pierre Mariotti a rééquipé sur scellements la deuxième longueur (juillet 2015). Avis aux amateurs (7c !).

Roche Tuilière :

Réquipement en cours (CDFFME63). Au 16/07/15 : après une purge conséquente (euphémisme) des secteurs Initiation et Diagonale, rééquipemment partiel des voies Gros codile, Lézard triste, Wally Gator, Normale, T. Rex, Ludothèque, Décrisptation et Diagodalle, avec le plus souvent un point supplémentaire au départ.

Rééquipement de la Droite de gauche à l'identique (ce qui est bien) avec un point supplémentaire au départ.

 

Articles Récents

  • Quoi de neuf au Capuçin ?
    Bon je vous l'accorde le jeu de mot du titre est un tantinet facile, mais bon... Pour terminer l'été en beauté l'insatiable Gégé a entièrement rééquipé en scellements : El Cap Fingers in the Nose The naze Last but not least, avec le fils prodige et Zsolt...
  • Dent de la Rancune, Rêve de Singe... Last
    Samedi 17/06/2017, avec Gérard nous remontons pour la quatrième fois le chemin en direction de la face nord de la Dent avec pour objectif d'en finir avec le rééquipement de Rêve de Singe. Au fil des visites la voie nous apparait vraiment comme l'une des...
  • Dent de la Rancune, retour à Rêve de Singe
    Dimanche 21 mai 2017 de retour à Rêve de Singe avec Gérard, pour avancer dans le chantier de rééquipement commencé à l'automne dernier. De nouveau le portage fastidieux des dizaines de kilos de matériel jusqu'au sommet. Au final après une journée harassante...
  • Dent de la Rancune, Rêve de Singe
    Rêve de Singe en face nord de la Dent de la Rancune a été ouverte en 1984 par Denis Collangettes et Michel Monneron. Je revois encore la lumière dans le regard de Denis quand il m'avait parlé de cette ouverture. Je me souviens de sa fierté et de son enthousiasme....

Catégories