Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 juillet 2010 2 20 /07 /juillet /2010 17:11

Bonne nouvelle aujourd'hui dans la presse locale (INFO magazine...sans commentaire s'il vous plaît...). Nous y apprenons que les sentiers de crêtes du Sancy avaient été dégradés par l'érosion naturelle et la forte fréquentation des touristes et randonneurs...

Heureusement le Parc des Volcans d'Auvergne vieille au grain et réhabilite ce que ces bourricots de randonneurs détruisent.

Cela donne l'occasion aux élites élues de prendre une benne et l'air, d'avoir l'air con et de couper un petit bout de ruban... Pour 489 000 € moi je trouve que ca vaut le coup...

J'espère que des oeillères ont été distribuées au départ de la benne parce que des traces d'érosion ils avaient bigrement l'occasion d'en voir, contempler, analyser durant le trajet et depuis le sommet... et pas que de la naturelle ou du chemin de raviné. Non de belles pistes empruntés par divers engins mécanisés, de partout, dans tous les sens et le reste, tout ce grand Bazar... où chaque année voit de nouveaux aménagements : électrification, enneigeurs, réserve d'eau, pistes de VTT descente/freeride (qui ne présentent aucun risque d'érosion), etc. etc.

Moi je trouve ça bien de faire culpabiliser l'érosion naturelle et les randonneurs (la première ne se plaindra probablement pas, quant aux seconds de toute façon ils laissent moins de fric dans les stations de que les skieurs ou freeriders...).

Je leur suggère d'y ajouter les chamois, c'est fou ce que ça érode un chamois... au moins autant qu'un randonneur (allez voir du coté de la Crête de Coq ou des Aiguilles du Diable).

 

Pour illustrer le propos je vous propose simplement trois vues aériennes du massif  (les vues sont un peu anciennes, le Funitel de Super-besse n'existe pas encore, ni le téléski du col du Couhay, le Ferrand Sud est encore en place, coté Mont-Dore, c'est encore l'ancien parking, l'ancien Val de Courre, les anciennes Longes etc., tout le réaménagement du bas de station n'apparaît pas, mais l'illustration du propos reste valide) :

 

Mont-Dore

Sancy-Perdrix

Super-Besse.jpg

 

Si le qualitatif ne vous suffit pas, des travaux universitaires ont été conduits duant les années 1990, essentiellement par l'université de Tours et Jean Jacques Macaire. Ils ont permis, à partir de bilans sédimentaires dans le lac Chambon, de quantifier l'érosion sur ce bassin (pendant le Tardiglaciaire et l'Holocène) ainsi que les effets climatiques et anthropiques. Ces travaux ont fait l'objet de qualité de publications et communications dont la liste est disponible ici : link.

 

En résumé (disponible sur le site du CNRS) :

Le bassin du lac Chambon couvre 39 km2 entre 875 et 1854 m d'altitude en domaine cristallin dans le Massif central français. Le piège lacustre a fonctionné en deux temps depuis 12,6 ka BP : de 12 600 à 8500 BP (lac volcanique du Tartaret) et depuis 2600 BP (lac Chambon actuel dû à un écroulement). Les matériaux issus des versants ont alimenté 107.106 m3 d'éboulis en 15500 ans et 21.106 m3 de dépôts lacustres en 6700 ans.

L'évaluation des volumes stockés a été effectuée à partir d'une analyse par CAO, de forages et d'une prospection géophysique. La chronologie s'est appuyée sur des analyses palynologiques et des datations radiocarbone. Ces stocks (qui représentent une partie du matériau déposé par érosion) couvrent au total 18 % de la surface du bassin et correspondent à une production sédimentaire (PS) brute d'environ 540 t/km2/an (soit une érosion d’environ 0,25 mm de sol par an) sur 82 % du bassin. Les particules solides piégées dans les lacs qui auraient quitté le bassin en l'absence de barrages (flux solide), représentent une PS nette moyenne de 160 t/km2/an, 3 fois inférieure à la valeur brute de PS. En fait la PS nette a varié de 89 à 299 t/km2/an selon le contexte bioclimatique : ainsi le Dryas Récent, froid et sec, a été très producteur de sédiments en raison de la rareté du couvert végétal.

La plus forte valeur de PS, (299t/km2/an), calculée entre 1360 BP (soit le VIIème siècle AD) et maintenant, est trois fois supérieure à celle calculée pour la période antérieure du sub-Atlantique (vers 2800 BP). Cette augmentation de l’érosion traduit l'impact de l'anthropisme. A ce rythme, le lac Chambon sera totalement comblé dans environ 250 ans.

L'érosion chimique, toujours minoritaire (environ 10 % de l'érosion totale), a sa plus forte valeur (43 t/km2/an) après 1360 BP en liaison avec le rajeunissement anthropique des sols (défrichement...) par érosion mécanique.

Partager cet article

Repost 0
Published by Humeurs-verticales.over-blog.com - dans Humeurs verticales
commenter cet article

commentaires

Humeurs Verticales

  • : Le blog de humeurs-verticales.over-blog.com
  • Le blog de humeurs-verticales.over-blog.com
  • : Les humeurs, coups de cœur, coups de gueule, coups de blues, d'un grimpeur, cycliste profondément ancré en Auvergne, mais l'âme vagabonde... Ça va jazzer!
  • Contact

Les sons d'Humeurs Verticales

Recherche

La vie des voies du massif du Sancy

Chambon :

Ouverture de Ma Bohême 7a+ (juin 2016 - G.M.)

Ouverture du secteur Déva : Jai 5 c, Guru 5c, Deva 6a, Om 6b (avril 2016 - G.M.)

Erratum page 62/63 du topo "Escalades dans le Massif du Sancy". La Pierre de William, ceux qui ont essayé se sont rendu compte qu'il fallait lire 6c au lieu de 6a.

Capucin :

Face est, ouverture du Père éternel (le Graal), 8 a/b ? à confirmer (août 2017- Olivier Monneron, Zsolt Ostian et G.M.)

El Cap, Fingers in the Nose, The naze, rééquipement complet sur scellements (août 2017 - G.M.)

La poussière la sueur et la poudre : nettoyage et rééquipement partiel (mai 2015, juillet 2015 - M.C. - G.M.)

L'heure au moine : nettoyage et rééquipement partiel (juin 2015 - G.M.)

El Cap (L1) : nettoyage (juin 2015 - GM)

El Cap (L2) : Rééquipement de la sortie historique de la voie, plus directe, plus logique et légèrement plus facile que la sortie de droite rééquipée par François Lesca en 2004 (juillet 2015 - G.M.)

Gag Man : Réequipement partiel (juillet 2015 - G.M.). Nombreux sont ceux qui se sont fait de belles ou moin belles frayeurs sur la voie la plus facile de l'Aiguillette. Un 5b, bien tassé et reconnaissons le, engagé. Pour fêter le 14 juillet Gérard, l'a partiellement rééquipée (un point déplacé et un point en plus).

Essai de traitement thermique des mousses et lichens sur les départs de Caprice des Vieux, C'est quand qu'on va où ?, Merci Hans (juin 2015 - GM)

Dent de la Rancune :

Face nord, Rêve de Singe : rééquipement complet sur scellements (Octobre 2016, mai et juin 2017, G.M., M.C.)

Face nord, Manpower : l'ami Jean-Pierre Mariotti a rééquipé sur scellements la deuxième longueur (juillet 2015). Avis aux amateurs (7c !).

Roche Tuilière :

Réquipement en cours (CDFFME63). Au 16/07/15 : après une purge conséquente (euphémisme) des secteurs Initiation et Diagonale, rééquipemment partiel des voies Gros codile, Lézard triste, Wally Gator, Normale, T. Rex, Ludothèque, Décrisptation et Diagodalle, avec le plus souvent un point supplémentaire au départ.

Rééquipement de la Droite de gauche à l'identique (ce qui est bien) avec un point supplémentaire au départ.

 

Articles Récents

  • Quoi de neuf au Capuçin ?
    Bon je vous l'accorde le jeu de mot du titre est un tantinet facile, mais bon... Pour terminer l'été en beauté l'insatiable Gégé a entièrement rééquipé en scellements : El Cap Fingers in the Nose The naze Last but not least, avec le fils prodige et Zsolt...
  • Dent de la Rancune, Rêve de Singe... Last
    Samedi 17/06/2017, avec Gérard nous remontons pour la quatrième fois le chemin en direction de la face nord de la Dent avec pour objectif d'en finir avec le rééquipement de Rêve de Singe. Au fil des visites la voie nous apparait vraiment comme l'une des...
  • Dent de la Rancune, retour à Rêve de Singe
    Dimanche 21 mai 2017 de retour à Rêve de Singe avec Gérard, pour avancer dans le chantier de rééquipement commencé à l'automne dernier. De nouveau le portage fastidieux des dizaines de kilos de matériel jusqu'au sommet. Au final après une journée harassante...
  • Dent de la Rancune, Rêve de Singe
    Rêve de Singe en face nord de la Dent de la Rancune a été ouverte en 1984 par Denis Collangettes et Michel Monneron. Je revois encore la lumière dans le regard de Denis quand il m'avait parlé de cette ouverture. Je me souviens de sa fierté et de son enthousiasme....

Catégories